Sayônara Tokyo…Konnichiwa Kyoto ^ ^

Konnichiwa !

Après environ 3 heures avec le Shinkhasen, j’arrive à Kyoto pour continuer la deuxième partie de mon séjour au Japon. J’ai profité de ma venu sur Kyoto pour rencontre un vieux pôte Japonais. Ça va faire près de 10 ans qu’on s’est pas vu !  On s’est donné rendez-vous devant l’auberge de jeunesse, ou je vais dormir le temps de mon arrêt à  Kyoto.

On a décider de se promener un peu dans Tokyo et premier arrêt au temple de Kennin-ji.est un temple  de bouddhisme  zen d’obédience de l’école Rinzai situé dans le quartier de Gion. Il se peut que se soit l’architecture même du temple donne ce sentiment Zen. En le disant comme de cette manière ça fait bizarre, mais on sent son esprit devenir léger et tous ça simplement en regardant ce jardin. La meilleur façon de ressentir cette sensation c’est de le voir de ses propres yeux.

Après cette expérience, avec mon amis on est allé dans une maison de thé et la chance d’assister à une cérémonie du thé. Le tout a eu lieu dans une maison de thé traditionnelle. On s’est déchaussé et peut de temps après on a été servi de manière traditionnelle. Les servantes nous ont apporté une sorte de gâteau à base de pois abzuki servit sur une tablette en bois suivit d’un ojigi (salut).  Après vient le thé vert ( pour le moment le meilleur thé vert que j’ai gouté) et aussi suivit d’un ojigi (salut).

Alors, je vous dis ça été un délice impossible à qualifié, l’excellent qualité du thé et le gout âpres et doux du gâteau, c’était une explosion des sens dans la bouche.

On se remet de nos émotions et on se dirige vers le temple de Kiyomizu-dera. On marche un bon petit moment parmis les rues marchandes avant d’arriver au temple. A noter que Kiyomizu-dera est en fait un rassemblement de plusieurs temples. On marche un petit moment dans le temple  et là on reçoit une bonne claque, surtout qu’on a une splendide vue sur Kyoto. On en profite pour faire une photo ensemble :

Après un petit tour au temple Jishu-jinja. Le temple dédié à Okuninushino-Mikoto, un dieu de l’amour et des « bonnes rencontres ». J’en ai profiter pour me tester à l’épreuve aux « pierres d’amour « . Les « pierres d’amour » placées à dix-huit mètres l’une de l’autre, distance que les visiteurs célibataires essaient de franchir les yeux fermés. L’accomplissement de ce trajet est vu comme un présage de futur rencontre amoureuse. On peut être aidé pour réaliser le parcours, mais alors cela signifie qu’un intermédiaire sera nécessaire pour rencontrer l’âme sœur. Alors le résultat, j’ai réussit haut la main avec l’aide de mon ami ^^. Un bon signe pour ma geisha et moi on dirait😀.

Après une bonne visite du temple Kiyomizu, on a décidé faire du shopping en rentrant et je ne dirai pas ce que j’ai acheté, histoire de garder la surprise pour les cadeaux.

On a terminé la journée dans un excellent restaurant japonais avec des mets excellents😀

Sayônara,

Site internets:

Cet article, publié dans Kyoto, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s