Bartitsu ou l’art martial perdu de Sherlock Homes

Koben wa !

Alors ce soir, on va parler art martial bien particulier, le bartitsu ou l’art martial perdu de Sherlock Homes. Mais quel est le rapport avec le Japon et le bartitsu ? La réponse est dans sa création.

En 1898, Edward William Barton-Wright, un ingénieur britannique qui avait passé les trois années précédentes dans l’Empire du Japon, revient en Angleterre et annonce la création d’un « nouvel art de défense personnelle ». Cet art, soutient-il, combine les meilleurs éléments d’un ensemble de styles de combat dans un tout unifié, qu’il avait appelé bartitsu. Le mot était un mot-valise de son nom de famille et de « ju-jitsu » et selon Barton-Wright il signifiait « défense personnelle dans toutes ses formes ».

Edward William Barton-Wright

Il est intéressant de noter que ce style d’art martial est apparu bien avant les  « styles mixtes » très en vogue de nos jours.

Je vous invite à lire plus sur Wikipédia.

Une vidéo sur le Bartitsu

Sayônara

Cet article, publié dans Culture, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s